Tous les articles Oktober-quoi ? Votre guide des autres festivals européens de la bière

Oktober-quoi ? Votre guide des autres festivals européens de la bière

Évitez les foules de Munich avec ces incroyables fêtes de la bière.

Michelle Tchea
Par Michelle Tchea18 août 2023 Temps de lecture : 6 minutes
Plusieurs personnes trinquant, des pintes de bière à la main
Des amis buvant dans la Ratinger Strasse
Image : Courtesy of Düsseldorf Tourism

Plusieurs destinations prétendent être LA référence en termes de breuvage au houblon. Des villes comme Prague, Bruxelles et Dublin se sont autoproclamées « capitales » des amateurs de bière. Mais impossible de mentionner les festivals de la bière sans prononcer le nom de la reine toutes catégories : Munich. C'est ici qu'a lieu le plus grand et le plus populaire festival de bière au monde, l'Oktoberfest. Mais il faut aussi mentionner l'Augustiner Brau, l'une des plus anciennes brasseries d'Allemagne, fondée par des moines augustins en 1328.

Cela dit, l'Oktoberfest est de plus en plus victime de son succès, et rime souvent avec longues files d'attente, bière pas donnée (environ 15 € cette année) et tentes bondées. La bonne nouvelle, c'est que les autres grandes villes brassicoles d'Europe accueillent des festivals d'automne tout aussi exceptionnels, avec moins de foule, mais tout autant de bretzels et d’amusement. Voilà sept festivals à vous faire oublier l'Oktoberfest, de la Lituanie jusqu'à la Suède.

Rhenish Oktoberfest, Düsseldorf, Allemagne

Du 15 septembre au 2 octobre

Avec son « plus long bar du monde », Düsseldorf tient sa renommée non pas d'un seul établissement, mais bien d'un ensemble de plus de 260 pubs tout le long de la Ratinger Strasse, ce qui en fait une excellente destination pour faire la tournée des bars le temps d'un week-end et ainsi goûter les meilleures bières allemandes. Chaque automne, la Rhenish Oktoberfest s'empare de la ville : plutôt que d'aller de comptoir en comptoir, installez-vous sous la tente de l'Oktoberfest et chantez, mangez de la currywurst et trinquez avec les habitants. Les orchestres sont au rendez-vous, alors préparez-vous à montrer ce que vous savez faire sur la piste de danse. (Les billets sont disponibles depuis février mais sont toujours en vente en ligne.)

Que déguster : vous avez peut-être déjà goûté une Augstiner en Bavière, mais Düsseldorf est surtout connue pour son Altbier, une bière épicée et aromatique brassée uniquement dans son historique Altstadt (la vieille ville). C'est une incontournable, tout comme la bière phare du festival, la Festbier Stiftungsbräu.

Strasbourg Craft Beer Festival, France

Les 29 et 30 septembre

Un homme vêtu d'un gilet et tenant deux verres de bière
Le Strasbourg Craft Beer Festival en France
Image : Jenny Bruit

On associe souvent la région Alsace à sa Route des Vins, son Riesling et son Crémant. Mais l'Alsace fabrique plus de 60 pour cent de la bière française, et son engouement centenaire pour la bonne bière n'a fait que se renforcer avec le récent essor du nombre de microbrasseries. Vous pouvez goûter à de multiples nouvelles concoctions au modeste Strasbourg Craft Beer Festival, qui rassemble 20 brasseries artisanales, aussi bien alsaciennes que du reste de la France et même de l'Europe. Les billets peuvent être achetés sur place.

Une fois votre soif étanchée, n'oubliez pas de faire une halte dans l'un des « temples » de la production de bière locale, à environ 30 minutes de Strasbourg : la brasserie Météor, une entreprise familiale implantée dans la région depuis sept générations.

Que déguster : les bières artisanales sont à l'honneur au Strasbourg Craft Beer Festival. Goûtez à tout, des IPA fortes en houblon de la brasserie Bendorf aux stouts étonnantes de la brasserie Roue Libre, comme l'excellente Rouen Black Smoke.

Oktoberfest Bristol, Angleterre

Les 6 et 7 octobre

Deux hommes assis à une table et partageant des bières.
Des amis discutant au Craft Brew Fest
Image : Courtesy of Visit West

L'Oktoberfest de Bristol s'inspire beaucoup de celui de Munich : on y trouve des bières allemandes traditionnelles, des visiteurs vêtus de dirndls et des occasions de pratiquer votre Schuhplattler (une danse typique allemande) sur fond de musique des Bavarian Strollers, LE groupe de « Oompah » du festival. Vous pourrez également déguster de nombreuses spécialités moins traditionnelles, tels que le prosecco, les spiritueux, le vin, mais aussi les bratwursts et autres plats végétaliens (ne le dites pas aux Bavarois). Des billets avec heure d'entrée peuvent être achetés en ligne pour les trois jours.

Pour une ambiance moins bruyante et sans dirndls, essayez plutôt le Bristol Craft Brew Festival, les 22 et 23 septembre, et ses plus de 40 brasseurs locaux passionnés qui vous feront découvrir leurs meilleurs breuvages.

Au-delà du festival : il y a plus de 20 brasseries dans Bristol. Nous vous recommandons de visiter Wiper and True pour des bières blondes et rafraîchissantes, ou préférez siroter une pilsner belgo-allemande chez Lost & Grounded Brewers.

Geneva Beer Festival, Suisse

Les 13 et 14 octobre

Étonnamment, la capitale de la paix, célèbre pour ses montres de luxe et son chocolat artisanal, fait preuve également d'un certain goût pour la bière. Le Geneva Beer Festival surfe sur la vague de l'Oktoberfest et rassemble un mélange d'artisans, y compris des fabricants de bière locaux et internationaux, des producteurs de vin naturel suisses, mais aussi de kombucha, pour les amateurs. Remarquez que vous risquez de sortir sacrément du lot si vous débarquez en lederhosen, car de nombreux habitués y font un tour directement après le travail. Autant dire que c'est un festival beaucoup plus sophistiqué que ceux de Bristol et de Munich, mais il regorge tout de même de nombreuses bières à déguster et de superbes découvertes à faire. Les billets sont en vente en ligne ou sur place.

Au-delà du festival : rendez-vous chez Bière du Lac, qui produit des bières belges et anglaises comme la Blonde du Lac, la vedette de la carte depuis l'ouverture en 2010. La brasserie Chien bleu, qui s'inspire des vignobles locaux et confectionne d'impressionnantes bières de saison vieillies en fûts, est une autre incontournable, notamment pour sa signature, la Pomelo, une Brut IPA.

All In Beer Festival, Göteborg, Suède

Les 10 et 11 novembre

Göteborg est peut-être la cadette de Stockholm dans de nombreux domaines, mais quand il s'agit de bière, c'est elle qui mène la danse. Avec plus de 40 brasseries artisanales, des pubs branchés et des bars à ciel ouvert dans toute la ville, Göteborg devient tout doucement une destination de choix pour les amateurs de bière de Scandinavie. Côté festivals, la palme revient à son All In Beer Festival. Il est organisé par All In, une brasserie suédoise, et l'ambiance est très décontractée. Les visiteurs s'y rendent souvent après le travail, et vous y trouverez un large choix de breuvages provenant de brasseurs du monde entier (y compris Odell, dans le Colorado) et de distilleries nordiques, comme High Coast Whiskey, un coup de cœur des habitants du coin. Les billets peuvent être achetés en ligne ou sur place.

Que déguster : pour une bière nordique à savourer à l'All In, rendez-vous au stand copenhaguois de Peders Craft Beer's pour une IPA de Slowburn, une microbrasserie coopérative danoise.

Au-delà du festival : l'endroit le plus cool pour boire un verre à Göteborg est Ringon, un parc industriel reconverti sur l'île d'Hisingen qui abrite aujourd'hui de nombreuses brasseries branchées.

Vilnius Beer Festival, Lituanie

Les 24 et 25 novembre

Deux hommes se tenant côte à côte, l'un d'eux se versant une bière à la pression.
Le Vilnius Beer Festival en Lituanie
Image : Courtesy of Vilnius Beer Festival

Où que vous demandiez à Vilnius la réponse sera la même : la bière lituanienne est exceptionnelle, surtout si vous aimez dénicher des brassins moins connus qui dépassent les libellés classiques comme les pilsner, lagers et autres ales. La bière a été brassée pour la première fois en Lituanie au XIe siècle à l'occasion d'anciens rituels et fêtes baltiques, et les Lituaniens ont passé des siècles à perfectionner leur art. Bien que de nombreux pubs et bars de Vilnius organisent leurs propres festivals de la bière tout au long de l'année, si vous voulez voir les choses en grand, il faudra vous tourner vers le VAF (Vilnius Beer Festival), où plus de 30 brasseries artisanales se réunissent sous un même toit pendant deux jours. C'est l'occasion de célébrer des producteurs de bière indépendants venant de loin, par exemple du Pérou, mais aussi des brasseurs locaux comme Bear and Boar.

Que déguster : la brasserie Dundulis mêle traditions anciennes et styles de bière modernes et constitue une valeur sûre et locale, appréciée par les habitants. Leur meilleure création est la Publijus Palemonas, une Baltic porter à base de levure ancestrale. Et si vous aimez les ales, commandez la Wolfberry Kvass de la brasserie lituanienne Vilkmerges.

Poznań Beer Expo, Pologne

Les 24 et 25 novembre

Ville universitaire à environ quatre heures de train de Varsovie, Poznań compte de plus en plus de brasseries artisanales, ainsi que le plus grand producteur du pays, Lech. Jetez un œil à la Poznań Beer Expo, en novembre, où des amateurs de toute la Pologne se réunissent pour promouvoir, célébrer et déguster bières artisanales, vins et autres cidres polonais. L'événement est extrêmement décontracté, avec son lot de millennials et d'amateurs de bière tous réunis pour boire un verre, jouer aux jeux vidéo et manger de la street food locale. Impossible de ne pas s'y amuser ni de s'y faire une ribambelle de nouveaux amis (surtout après quelques pintes). Les billets peuvent être achetés en ligne.

Que déguster : pour une expérience réussie, optez pour la Black Swan, une dry black stout de chez Browa Mentzen, ou la Browarny's Monty, une hazy IPA.

Au-delà du festival : pour une bière insolite, rendez-vous au musée de la pomme de terre pour goûter à leur breuvage à base de… patates, eh oui.