Tous les articles 3 jours parfaits à Sorrente, en Italie

3 jours parfaits à Sorrente, en Italie

Siobhan Reid
Par Siobhan Reid14 déc. 2023 Temps de lecture : 10 minutes
Des touristes vus de dos photographient la Marina Grande, à Sorrente en Italie
La Marina Grande
Image : Glow Images/Getty Images

De nombreux voyageurs traversent Sorrente pour se rendre sur la légendaire côte amalfitaine ou après avoir visité les îles de Capri et d'Ischia. Pourtant, cette charmante ville perchée au sommet d'une falaise mérite bien plus qu'une simple escale, puisqu'elle constitue le point de départ idéal pour explorer le sud de l'Italie, et regorge de merveilles telles que d'excellents restaurants, de superbes hôtels en bord de mer et des jardins exotiques. Sans parler des vues à couper le souffle sur la baie de Naples et le mont Vésuve.

Trois jours suffisent amplement pour parcourir les principaux sites de Sorrente, mais aussi pour organiser quelques excursions à Pompéi, Ischia, et Positano et Ravello, les deux joyaux de la côte amalfitaine. Et comme nous nous sommes inspirés des notes et avis Tripadvisor pour établir cet itinéraire, c'est un peu comme si vous aviez demandé des recommandations à vos amis !


JOUR 1

Plat de fruits de mer au Parco dei Principi
Image : Parco dei Principi

MATINÉE : explorez le centre historique

Imprégnez-vous de l'atmosphère locale en vous promenant sur la Piazza Tasso, la grand place de la ville où l'on trouve des boutiques pittoresques comme Gargiulo et Jannuzzi et ses souvenirs en marqueterie, des sites célèbres comme la Cathédrale de Sorrente construite au XVe siècle, ou encore des restaurants et cafés aussi beaux que délicieux, comme le Fauno Bar. De là s'étendent un labyrinthe de rues étroites et un escalier raide qui mène au port.

Avis de voyageur : « La cathédrale des Saints-Philippe-et-Jacques est une église catholique romaine qui se trouve juste au bord de la rue Corso Italia. Il s'agit plus d'une église que d'une cathédrale, mais elle n'en reste pas moins très belle et très spirituelle. Elle a été reconstruite dans un style roman, et on peut y admirer des peintures et une architecture magnifiques au calme. » @Budgie

Le centre historique étant plutôt fréquenté, prenez la direction du parc Villa Comunale pour faire une petite pause sur un banc et admirer le panorama sur la baie de Naples et le mont Vésuve. Il est bordé par le Chiostro di San Francesco, un magnifique cloître du XIVe siècle avec un portique arabe et des arches couvertes de bougainvilliers, qui en font le décor parfait pour les concerts de musique classique durant l'été. Le dernier étage de l'église abrite une galerie d'art dédiée au photographe local Raffaele Celantano, qui immortalise la vie italienne en noir et blanc. Astuce : montez sur la terrasse de la galerie pour profiter de la vue panoramique.

CIRCUITS SUR LA CÔTE AMALFITAINE

  • Embarquez pour un circuit matinal en bateau qui vous mènera à la fameuse Grotte bleue et autour de l'île de Capri.
  • Ce circuit en bus d'une journée complète sera l'occasion d'admirer les plus beaux sites de la côte amalfitaine, avec du temps libre pour flâner à Positano, Ravello et Amalfi.
  • Craquez pour ce circuit privé en bateau au coucher du soleil qui vogue autour de Sorrente en passant par la Marina Grande, les ruines de la villa romaine de Pollio Felice et la plage de Torre Saracena. Petit bonus, du prosecco et des fruits frais sont servis à bord.

APRÈS-MIDI : laissez-vous inspirer par le design et l'artisanat

Imaginé par l'un des architectes italiens les plus influents du XXe siècle, le Parco dei Principi est un hôtel emblématique de Sorrente, construit à flanc de falaise. Et il n'y a même pas besoin d'y séjourner pour déguster une pizza au feu de bois et des fruits de mer frais au restaurant Poggio Siracusa, qui surplombe la plage privée de l'hôtel. Après le déjeuner, promenez-vous dans les jardins exotiques qui s'étendent sur 3 hectares, entre palmiers, sculptures en marbre et parterres de fleurs.

Il vous suffira d'une marche de 20 minutes pour revenir en ville, où vous attend le Museo Bottega della Tarsia Lignea, dédié à l'histoire de la magnifique marqueterie (intarsio) de Sorrente. Prévoyez au moins deux heures pour explorer les quatre étages regorgeant de délicat mobilier sous de magnifiques plafonds du XVIe siècle. Il y a même des escaliers cachés !

SOIRÉE : sirotez un verre au coucher du soleil

Le meilleur endroit pour profiter du coucher du soleil est incontestablement le Ristorante Bagni Sant'Anna, situé sur une jetée qui s'étend depuis la Marina Grande jusqu'à la baie de Naples. Le ciel aux teintes rose-violet et la vue sur la côte de Sorrente et le mont Vésuve vous en mettront plein les yeux, c'est garanti. Ici, les fruits de mer sont à l'honneur (notre conseil : les palourdes sautées et le risotto aux fruits de mer), mais vous pourrez également commander des pizzas et des spécialités régionales, comme les gnocchis maison à la mode de Sorrente.

Des escales qui valent le détour

JOUR 2

Terrasse de la Villa Cimbrone, à Ravello en Italie
Terrasse de la Villa Cimbrone
Image : Greg Hahn/Getty Images

MATINÉE : partez en randonnée à travers de superbes paysages

Réglez votre le réveil et préparez les chaussures de marche : ce matin, vous partez pour une randonnée de 7 kilomètres le long de la péninsule de Sorrente. Le bus vous amènera à Termini en 30 minutes, et vous n'aurez plus qu'à suivre les panneaux indiquant Punta Campanella, un sentier historique datant de l'époque romaine où Ulysse aurait rencontré les sirènes. Sur le chemin, vous croiserez des oliviers, une tour de guet médiévale et les ruines de temples antiques, le tout avec des vues spectaculaires sur Capri et la baie d'Ieranto. Pensez à prendre votre maillot de bain, car la plage de Cala di Mitigliano est l'une des plus belles de la région, avec ses eaux cristallines et son littoral sauvage et rocheux.

Avis de voyageur : « J'ai commencé la randonnée depuis la place de Termini, en suivant une route pavée pendant environ une heure. Ensuite, j'ai poursuivi dans la montagne, jusqu'à Punta Campanella. C'était parfois difficile d'avancer dans les rochers, mais on est récompensé par une vue magnifique sur la baie d'Ieranto. On arrive [dans une zone boisée] avec une petite église blanche perchée au sommet du mont San Costanzo d'où on peut admirer la péninsule de Sorrente, mais aussi le Vésuve et Naples les jours de bonne visibilité. Évitez de faire la randonnée par une journée d'été ensoleillée, car il n'y a pas beaucoup d'ombre. » @Kateřina B

APRÈS-MIDI : parcourez la côte amalfitaine

La randonnée vous aura sûrement ouvert l'appétit ! Préparez-vous pour un véritable festin à O Parrucchiano La Favorita, une institution de Sorrente ouverte en 1868 par un ancien prêtre (« o parrucchiano » signifie « le prêtre » dans le dialecte local). Le cadre est aussi ravissant que les plats sont délicieux, avec ses tables éparpillées au milieu d'arbres fruitiers dans une serre en verre. Le restaurant pouvant accueillir jusqu'à 1 000 couverts, il est parfois très animé, mais il n'y a pas de meilleur endroit où goûter à la cuisine sorrentine, et surtout aux fameux cannellonis.

Après le déjeuner, louez une voiture pour longer la côte jusqu'à l'irrésistible ville de Positano (environ 40 minutes). Flânez dans les rues pavées, prenez les villas colorées en photo et faites quelques emplettes chez Latteria, un bar à vin et traiteur où vous trouverez olives, fromages et vins italiens. La plupart des voyageurs se retrouvent sur la plage principale au pied de la ville, mais nous vous conseillons de marcher 15 minutes le long d'un sentier parsemé de pins pour rejoindre la plage de Fornillo, bien plus jolie.

Sinon, achetez quelques sandwiches, puis reprenez la voiture pour descendre la côte jusqu'à Ravello. Avec son emplacement au sommet d'une colline, la ville est considérée par beaucoup comme le véritable joyau de la côte amalfitaine. Si le temps presse, donnez la priorité aux jardins de la Villa Cimbrone, où s'entremêlent jardins en terrasse, sculptures classiques et les plus belles vues sur la côte amalfitaine.

VISITES CULINAIRES

  • Ce cours de cuisine de trois heures sera l'occasion de vous retrousser les manches et de plonger les mains dans la farine pour préparer des raviolis et des gnocchis à la mode sorrentine. Vous utiliserez des ingrédients de saison directement cueillis dans le jardin pour mijoter quatre plats à partir des recettes familiales du chef. Le vin, le café et le limoncello sont inclus.
  • Laissez-vous conter l'histoire et la cuisine locales lors de la visite d'une ferme familiale bio de Sorrente. Vous y découvrirez la fabrication de l'huile d'olive et explorerez la cave à vin, le tout agrémenté de nombreuses dégustations : fromage, miel et confiture, pour finir par un repas italien traditionnel.
  • Inscrivez-vous à ce cours de préparation de pizzas pour apprendre à faire tourner la pâte comme les pros !

SOIRÉE : passez un moment en tête-à-tête

Impossible de visiter Positano sans y rester pour dîner. La ville compte quelques-uns des meilleurs restaurants de la région, et si vous êtes d'humeur à faire des folies, rien ne vaut La Sponda et son étoile Michelin. C'est l'un des établissements les plus romantiques d'Amalfi, où vous mangerez entouré d'une multitude de bougies, avec de la musique et des vues à couper le souffle. Le chef Gennaro Russo vous y propose son interprétation des grands classiques, tels que les pâtes al pomodoro ou le baba au rhum napolitain.

Si votre budget est plus restreint, nous vous conseillons Chez Black, une taverne historique qui sert ses célèbres spaghetti alle vongole (pâtes aux palourdes) depuis les années 1950. Elle se situe directement sur la plage, et un accordéoniste est toujours là pour mettre l'ambiance.

Des escales qui valent le détour

JOUR 3

Touristes observant les ruines de Pompéi
Pompéi
Image : photooiasson/Getty Images

MATINÉE : visitez un site archéologique emblématique

Aujourd'hui, direction Pompéi, l'incroyable site archéologique présentant une ville antique ensevelie par l'éruption du Vésuve en 79 après Jésus-Christ. Plutôt que de vous y rendre en voiture (se garer peut être un peu compliqué), il vaut mieux prendre le train Circumvesuviana, qui y vous amènera en seulement 20 minutes. Il est possible d'y passer une journée entière, et faire appel à un guide peut vraiment valoir le coût (comptez environ 100 € pour une visite de 2 h 30). Mais si vous manquez de temps, privilégiez la Villa des Mystères, une demeure restaurée qui abrite la fresque la plus importante du site, l'amphithéâtre (le plus ancien au monde) et les thermes datant du IIe siècle av. J.-C.

Avis de voyageur : « Prévoyez de bonnes chaussures de marche, une bouteille d'eau et un audioguide. Pompéi est immense, nous avons passé plus de quatre heures à parcourir le site. Le train s'arrête juste devant. Il y a moins de monde à partir de 13 h, car les autocars s'en vont pour le site suivant. » @Lesley

APRÈS-MIDI : allez d'île en île

Sorrente est l'emplacement idéal pour découvrir les trois îles Phlégréennes. L'élégante Capri se situe à environ 20 minutes en ferry, tandis que Procida, moins populaire, est à plus d'une heure de là, en fonction des conditions météorologiques. Ischia, qui combine le chic de Capri et le charme paisible de Procida, se trouve à environ 45 minutes de Sorrente, ce qui la rend idéale pour une excursion d'une journée.

Même s'il est tentant de ne pas quitter le port, vous ne pouvez pas faire l'impasse sur les sources thermales de l'île, alimentées par l'activité volcanique sous-marine qui a créé une dizaine de piscines naturelles et de grottes de vapeur. Louez un scooter ou réservez un taxi pour faire les 30 minutes vous séparant du parc thermal Giardini Poseidon Terme, qui compte 20 bassins (tous chauffés à différentes températures) surplombant la baie de Citara. On raconte que ses eaux détoxifient le corps et aident à soigner l'arthrite et les problèmes respiratoires.

Si vous préférez découvrir la ville, rendez-vous à l'est du port pour admirer le monument le plus connu d'Ischia : le château aragonais, une petite île volcanique fortifiée qui regroupe des jardins en terrasses, de petites chapelles, une crypte du XIe siècle avec des fresques du XIVe siècle, et des bastions fortifiés aux vues imprenables. Le saviez-vous ? Le film Cléopâtre de 1963 avec Liz Taylor et Richard Burton a en partie été tourné ici.

CIRCUITS HISTORIQUES

  • Cette visite guidée d'une journée à Pompéi vous présentera tout ce qu'il y a à savoir sur ce site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, et inclut le transport aller-retour.
  • Participez à une visite à pied avec un guide local pour découvrir les secrets de Sorrente. En plus des principaux sites touristiques, vous sillonnerez aussi les rues plus confidentielles et goûterez aux spécialités régionales (entre glace, pâtisseries et cuisine de rue).

SOIRÉE : faites-vous plaisir avec un restaurant gastronomique

Terminez votre séjour en beauté avec un dîner dans l'établissement le plus chic de la ville : le restaurant de l'hôtel Bellevue Syrene, avec sa situation imprenable sur une imposante falaise dans un coin paisible de Sorrente. Ici, vous dégusterez des plats excellents à base d'ingrédients locaux, comme le risotto aux crevettes et au zeste de citron de Sorrente, ou encore les gnocchis aux palourdes, aux fleurs de courgette et au pesto de basilic. Gardez de la place pour le tiramisu qui, selon les dires, serait le meilleur de la ville.

Des escales qui valent le détour

À savoir avant de partir


Préférez les saisons intermédiaires pour éviter les foules estivales et les températures écrasantes. Entre mars et mai, et entre fin septembre et début novembre, la ville est plus calme et les prix moins élevés. Notez cependant que de nombreux magasins, circuits et restaurants ferment en hiver, les mois de janvier et février étant particulièrement calmes.



Comme vous pouvez vous en douter, les week-ends attirent de nombreux touristes. Il y a moins de monde le lundi et le mardi, mais en contrepartie, certains magasins risquent d'être fermés. Selon nous, le mercredi constitue le jour idéal pour vos visites. À Pompéi, l'entrée est gratuite le premier dimanche du mois. Et comme de nombreuses excursions en autocar n'ont pas lieu le dimanche, vous aurez le site archéologique rien que pour vous.



L'Espagne n'est pas le seul pays adepte de la sieste : les Italiens apprécient un petit riposo entre 13 h et 16 h. Sorrente étant une ville touristique, certains magasins restent ouverts toute la journée (y compris le dimanche) et ferment vers 22 h. Tandis que les banques, les supermarchés, les pharmacies et même quelques musées sont ouverts de 10 h à 13 h, puis de 16 h à 19 h 30.



Pour un moment de calme sur fond de vues exceptionnelles : la Maison La Minervetta allie originalité et style nautique dans ses 12 chambres surplombant la Marina Grande (le port de pêche original).

Pour une touche de glamour rétro : le Grand Hotel Aminta est niché dans les collines de Sorrente et offre une belle vue sur la baie dans un édifice typique des années 60.

Pour se faire plaisir : craquez pour le Parco dei Principi, conçu par l'icône moderniste Gio Ponti, l'un des architectes italiens les plus influents du XXe siècle. Installé au sommet d'une falaise, il vous émerveillera avec ses lignes épurées et ses jardins luxuriants.



En bus : des bus EAV orange et rouge relient Sorrente et Meta, Piano, Sant'Agnello et Massa Lubrense. Les billets coûtent environ un euro et peuvent être achetés dans les tabaccai (bureaux de tabac) ou à la gare routière (à côté de la station de la Circumvesuviana), mais pas à bord. Les bus Sita vont de Sorrente aux villes bordant la côte amalfitaine. Conseil : montez au terminal principal pour vous assurer un siège (et asseyez-vous du côté droit pour profiter de la vue sur la mer). Si vous avez le mal des transports, sachez que la route est assez sinueuse.

En train : la Circumvesuviana est le réseau de chemin de fer qui fait le lien entre Sorrente, Naples et Pompéi. Comme il s'agit d'une ligne de banlieue, elle peut être assez fréquentée aux heures de pointe. Remarque : il n'est pas possible de réserver votre billet et il n'y a pas de consigne à bagages, alors faites attention. Le train reste cependant le moyen le plus rapide (moins de 30 minutes) et le plus abordable de vous rendre à Pompéi, puisque les billets coûtent entre deux et trois euros.

En ferry : le bateau est sans conteste l'un des moyens les plus sympas d'explorer la région. Il est possible de prendre le ferry à Sorrente pour aller à Naples et Capri toute l'année. En été, des itinéraires supplémentaires rallient Ischia et la côte amalfitaine. Les ferries sont confortables, pratiques et offrent des vues dégagées, mais ils coûtent plus cher.

En taxi : vous pouvez demander à votre hôtel de vous appeler un taxi ou d'en réserver un à l'avance. Uber et les autres applications de covoiturage ne sont pas présentes à Sorrente. La location d'une voiture ou d'un scooter est réservée aux plus courageux, car les routes sont difficiles et très fréquentées.