Tous les articles 3 jours de rêve à Madrid

3 jours de rêve à Madrid

Jesse Scott
Par Jesse Scott7 déc. 2023 Temps de lecture : 8 minutes
Touristes traversant la Plaza Mayor, à Madrid
Plaza Mayor
Image : Kristijan Arsov/Unsplash

Il y a de nombreuses raisons d'aimer Madrid. Que ce soit pour son mélange unique d'histoire et de modernité (où les palais et édifices anciens côtoient les bâtiments de style mudéjar et baroque espagnol), sa multitude de musées, galeries d'art, boutiques et festivals de musique, ou encore sa riche gastronomie, entre restaurants étoilés et tapas traditionnelles (comme les patatas bravas et autres tortillas).

Il y aurait de quoi passer plusieurs mois dans la capitale espagnole, mais trois jours suffisent déjà pour s'en faire un délicieux aperçu. Voici donc notre liste de lieux incontournables, enrichis de quelques conseils de notre communauté de voyageurs.


JOUR 1

Poulpe à La Malontina, à Madrid
La Malontina
Image : Management/Tripadvisor

MATIN : promenez-vous dans un parc classé

Madrid est une grande ville qui compte plus de 3 millions d'habitants et presque autant de voitures, surtout pendant les heures de pointe entre 7 h 30 et 9 h 30. Nous vous proposons de commencer ce voyage sur une note tranquille à El Retiro, le plus grand parc de la ville. Sur 140 hectares, on y trouve des chemins paisibles, le monument à Alfonso XII, le plus vieil arbre de Madrid (un cyprès de marais mexicain originaire du XVIIe siècle et planté à l'extérieur de la porte Philippe IV) et le Palais de cristal. Sans oublier que le musée national du Prado (le musée le plus célèbre d'Espagne) se trouve à quelques minutes de là, à l'est du parc. Si la balade vous a ouvert l'appétit, le restaurant chic Ramses sert des plats traditionnels espagnols sur une charmante terrasse.

APRÈS-MIDI : flânez dans les musées

Pour prendre des forces avant de vous cultiver, rendez-vous au sud-ouest du musée du Prado, à Etual Café. Vous pourrez y déguster un café artisanal tandis qu'un adorable chien nommé Oliver viendra se blottir contre vos jambes. Au coin de la rue, optez pour un déjeuner (ou un dîner) à La Malontina, un établissement intimiste qui propose une cuisine internationale haut de gamme. Je vous conseille les joues de porc nappées d'une sauce au chocolat et aux fraises (un délice). Au nord, découvrez le centre culturel CentroCentro, dont la programmation couvre art, danse et musique, et où se croisent les grands noms tels que Monet et les artistes locaux.

Avis de voyageur : « Sur la Plaza De Cibeles, le CentroCentro (ou Palacio de Cibeles) est installé dans l'ancien Palacio de Telecomunicaciones. Construit entre 1907 et 1919, c'est un parfait exemple de l'architecture néo-plateresque. Magnifique de jour, il devient carrément magique à la nuit tombée, quand il est illuminé. Petit bonus : de nombreuses expositions gratuites y sont organisées. » @293neilk

CIRCUITS HISTORIQUES DE MADRID

  • Le circuit Madrid Essential vous fera découvrir en 2 heures 30 la Puerta del Sol, la Plaza Mayor et le Palais royal, entre autres arrêts culturels.
  • La visite nocturne Inquisition espagnole et légendes du vieux Madrid vous fait quant à elle rencontrer les fantômes de la ville. C'est un conteur costumé qui vous guidera lors de cette activité de deux heures.

SOIRÉE : enchaînez dîner et spectacle

Pour la soirée, plongez au cœur de la vraie Madrid. Réservez un dîner dans l'un des plus anciens restaurants de la ville, le Posada de la Villa. Niché dans une auberge du XVIIe siècle, il est réputé pour ses ragoûts copieux et son agneau rôti préparé sur un grill castillan au feu de bois. Marchez vers le nord pour rejoindre la grand-place de Madrid, la Plaza Mayor, aux 2 clochers et 270 balcons. Si vous n'avez pas eu votre dose de churros ce matin, faites-vous plaisir avec ceux de la Chocolatería San Ginés, à quelques minutes au nord. Enfin, terminez la soirée en beauté à Sala Equis, un ancien cinéma érotique transformé en bar et espace événementiel branché, avec des projections de films et des concerts indés. Conseil : pensez à consulter le programme de spectacles.

Des escales qui valent le détour

JOUR 2

Piscine de The Edition, à Madrid
The Edition, Madrid
Image : Management/Tripadvisor

MATIN : plongez dans le luxe

Profitez d'une bonne nuit de sommeil à The Madrid EDITION, un établissement élégant avec un escalier imposant, une piscine sur le toit et un bar chic avec une belle table de billard. Ensuite, prenez des forces au Jerónimo, qui propose un copieux buffet petit-déjeuner mexicain et d'excellentes tortillas. De là, prenez un taxi pour le musée Lázaro Galdiano, dans le quartier de La Castellana. Ce majestueux manoir tout en briques et balcons de fer forgé accueille aujourd'hui une collection d'art combinant bijoux, céramiques et manuscrits, entre autres trésors.

Avis de voyageur : « Nous avons été captivés pendant plusieurs heures par les peintures, les bijoux, les meubles et autres objets datant des époques wisigothique et romaine jusqu'au milieu du XXe siècle. La collection est aussi merveilleuse que la maison qui l'accueille, avec ses incroyables plafonds peints. C'était agréable de s'éloigner de l'agitation du centre-ville pour flâner dans les grandes avenues et s'arrêter dans un café sympa, comme celui qui sert des cocktails et des tapas juste en face du musée. » @Teabag

APRÈS-MIDI : faites chauffer la carte bleue

Vous avez bien mérité de faire quelques emplettes. Avant de quitter La Castellana, arrêtez-vous à la boulangerie Sana Locura pour goûter quelques pâtisseries sans gluten (empanadas, beignets et baguettes). Dirigez-vous ensuite vers le sud, dans le quartier de Salamanca. Haut lieu du shopping et de la gastronomie de luxe à Madrid, Salamanca regorge de jolies rues parsemées de boutiques, parmi lesquelles Serrano, Claudio Coello et José Ortega y Gasset. Faites-vous plaisir avec les marques huppées comme Louis Vuitton et Prada, mais aussi dans les boutiques locales telles que BDBA (magasin vitrine de cette marque de mode pour femmes) et MAN 1924, un grand nom de Madrid depuis près d'un siècle.

CIRCUITS DÉCOUVERTE DES QUARTIERS DE MADRID

  • Pour découvrir la capitale de façon ludique et sans vous fatiguer, faites appel à un Eco Tuk Tuk ! Cette visite guidée arpente une dizaine de lieux et monuments connus de Madrid, comme les jardins de Sabatini et la fontaine de Cibeles.
  • Si vous avez le temps de vous éloigner une journée, optez pour cette excursion à Ávila et Ségovie, qui vous fera découvrir deux des villes les plus prisées du Grand Madrid. Le prix du billet inclut la basilique Saint-Vincent, l'alcazar de Ségovie et d'autres sites historiques.

SOIRÉE : relâchez la pression

L'heure de la fête a sonné ! Marchez 15 minutes pour vous rendre à l'ouest de Salamanca ou hélez un taxi (il y en a partout, comme vous aurez pu le remarquer) pour rejoindre le quartier Malasaña. C'est là qu'on trouve certains des bars les plus animés de Madrid, dans une ambiance résolument plus jeune. Avant toute chose, offrez-vous un repas à La Tasquita de Enfrente, un restaurant gastronomique proposant des menus dégustation dont les stars sont les ingrédients locaux. Ensuite, parmi nos endroits préférés : le Sideral Club avec son sous-sol voûté qui accueille différents DJ, et le Cabreira, où grignoter des tapas et boire du vin en appréciant la vue sur la Plaza Dos de Mayo.

Des escales qui valent le détour

JOUR 3

Spectacle de flamenco au Corral de la Moreria, à Madrid
Corral de la Moreria
Image : Management/Tripadvisor

MATIN : régalez-vous sur les marchés locaux

Si la sangria, le vermouth et la Mahou d'hier soir n'ont pas eu raison de vous, préparez-vous pour une dernière journée des plus sympathiques à Madrid. Dirigez-vous vers le vieux quartier de La Latina, un véritable joyau caché. Parcourez la Plaza de la Paja, une place pittoresque où se trouvent un palais, une église et un jardin secret dans une atmosphère relaxante. Pour casser la croûte, allez au Mercado de la Cebada, un marché très apprécié des locaux (et moins des touristes). Faites vos emplettes de fromage, fruits et tomates pour préparer votre petit pique-nique.

CIRCUITS GASTRONOMIQUES À MADRID

APRÈS-MIDI : passez en mode royal

Glissez-vous dans la peau des monarques madrilènes au palais royal de Madrid, à seulement 10 minutes au nord. Ouvert en 1751 et comptant plus de 3 400 pièces, c'est la résidence officielle de la famille royale d'Espagne et le plus grand palais royal d'Europe. Vous pourrez admirer son immense escalier, ses œuvres d'art centenaires et d'autres merveilles lors d'une visite organisée. Pour terminer l'après-midi, retournez à La Latina pour admirer le coucher du soleil depuis le parc de la Cornisa, juste à côté de la basilique de Saint-François-le-Grand.

Avis de voyageur : « Le palais royal de Madrid est un incontournable. En plus de sa magnifique architecture, il abrite une grande collection d'objets qui font le lien entre l'histoire espagnole, européenne et mondiale. L'intérieur est à couper le souffle. Je conseille de réserver votre billet à l'avance pour éviter les files d'attente. » @Alexandre V

SOIRÉE : laissez-vous emporter par le flamenco

Pour votre dernier dîner, direction Juana La Loca dans La Latina pour vous régaler de la meilleure tortilla de la ville. Ensuite, assistez à un spectacle de flamenco au Corral de la Morería, aussi apprécié des habitants que des touristes. Autre adresse plus récente et plus intimiste : Flamenco de Leones, juste au nord d'El Retiro. Pensez à réserver, car elle ne peut accueillir que 70 spectateurs.

Des escales qui valent le détour

À savoir avant de partir


L'idéal est de partir entre mars et mai, quand les températures oscillent entre 10 et 24 degrés. Les nuits sont encore un peu fraîches (aux alentours de 5 degrés), alors n'oubliez pas de prendre un pull. La première des trois grandes fêtes annuelles de Madrid, la Fête de San Isidro, a lieu en mai, avec son lot de corridas, parades, banquets et installations artistiques.



Les meilleurs jours pour profiter de la vie nocturne de Madrid vont du jeudi au samedi. Les horaires des différents commerces sont un peu restreints le dimanche, et la majorité des musées sont fermés le lundi.



La plupart des magasins sont ouverts de 9 h 30 à 13 h 30, puis de 17 h à 20 h. En dehors du petit-déjeuner, la plupart des restaurants servent le déjeuner de 13 h à 16 h et le dîner de 20 h 30 à 23 h. La plupart des musées sont ouverts du mardi au dimanche de 10 h à 20 h. Les bars restent ouverts jusqu'à 2 ou 3 h du matin, et certains jusqu'à 6 h le week-end.



Salamanca : l'hôtel Fénix Gran Meliá mérite ses cinq étoiles, avec un escalier au tapis rouge, une superbe coupole en verre bleu et une sélection de chambres surplombant la Plaza de Colón. Sur place, vous pourrez profiter du restaurant japonais Zuma ou de La Aduana, avec son emplacement de choix sur le toit-terrasse.

Chueca : à deux pas de Salamanca, nous vous conseillons l'hôtel-boutique Only You, avec son bar aux margaritas délicieusement corsées. Les clients ont accès à une machine à glace gratuite, des ascenseurs décorés de livres et un copieux petit-déjeuner buffet, le tout dans un cadre moderne et raffiné. Un établissement sophistiqué sans pour autant être prétentieux.

Gran Vía/Plaza Mayor : le Palacio de los Duques Gran Meliá est un palais du XIXe siècle reconverti en hôtel, à quelques pas de la Plaza Mayor. Sur place, on trouve le restaurant Dos Cielos, installé dans d'anciennes écuries aux superbes murs de briques, où est servi un menu à prix fixe. Entre la Plaza Mayor et El Retiro, The Westin Palace, ouvert en 1912, jouit d'une cour intérieure aussi agréable que photogénique.



Transports en commun : le métro de Madrid a fêté ses cent ans en 2019. Aujourd'hui, il compte 13 lignes et plus de 240 stations, et il circule 7 jours sur 7, de 6 h à 2 h du matin. Il est possible d'acheter en gare différents forfaits pour 10 voyages, 30 jours, ou alors réservé aux touristes. Ce dernier vous permet de voyager en illimité dans certaines zones pendant un à sept jours. Au niveau des bus, l'EMT (Entreprise municipale des transports de Madrid) couvre 200 itinéraires, pour parcourir facilement toute la ville.

En train : les trains Cercanías circulent de 5 h du matin à minuit et relient la ville à la périphérie. Ce réseau d'environ 90 stations est plus rapide que le métro, mais les délais entre deux trains peuvent aller jusqu'à 30 minutes.

À vélo : Bícimad est le système de vélos électriques en libre-service à Madrid. Vous trouverez dans la ville plus de 600 stations avec 7 500 vélos en location. Inscrivez-vous sur l'une des stations et choisissez un accès annuel ou un pass pour un à cinq jours. Il vous en coûtera 2 euros pour la première heure d'utilisation et 4 euros de l'heure ensuite.

En taxi : plus de 15 000 taxis sillonnent les rues de Madrid. Les véhicules disponibles affichent une lumière verte ou une mention « LIBRE ». Quant à la signification des chiffres peints sur le capot : 1 correspond aux trajets en ville uniquement, 2 aux trajets en ville et banlieue, et 3 aux trajets uniquement depuis et vers l'aéroport.

En voiture : Madrid est l'une des villes d'Europe où l'on compte le plus grand nombre d'automobilistes. En effet, 3 millions de véhicules la parcourent chaque jour. Pour y conduire, préparez-vous à éviter les cyclistes, trottinettes, piétons et motos qui se faufilent un peu partout, et notez bien les limites de vitesse : 30 km/h dans les rues à sens unique, qui représentent plus de 80 % des rues de la capitale.