Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de Tripadvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Cimetière Saint-Vincent

14 avis

Cimetière Saint-Vincent

14 avis
Préparez votre visite
Recommandé
Nos circuits et activités les plus populaires
Expériences proches
Autres expériences à Paris
Balade à Paris dans le quartier de Montmartre
35.51 $US  par adulte
Plein écran
Emplacement
Contacts
6 rue Lucien Gaulard 18e, 75018 Paris France
Accès
Jules Joffrin7 min
Lamarck – Caulaincourt1 min
Familiarisez-vous avec la région
Croisière sur la Seine avec les Bateaux-Mouches, comprenant dîner et musique en direct
Dîners-croisières

Croisière sur la Seine avec les Bateaux-Mouches, comprenant dîner et musique en direct

507 avis
google
Découvrez les sites emblématiques de Paris depuis l'eau, illuminés pour la soirée, lors de ce dîner-croisière touristique consacré aux Bateaux Mouches. Naviguez tranquillement sur la Seine et admirez une vue imprenable sur la tour Eiffel, la cathédrale Notre-Dame, le Louvre et d'autres sites incontournables tout en profitant d'un dîner à 4 plats et de concerts.
119.24 $US  par adulte
14avis0question(s) et réponse(s)
Note attribuée
  • 3
  • 7
  • 4
  • 0
  • 0
Type de voyageur
Période de l'année
Langue
Filtres sélectionnés
  • Filtrer
  • français
Kouign-Amman a écrit un avis (mars 2020)
Amman, Jordanie272 contributions102 votes utiles
Enclos par la rue des Saules, la rue Saint-Vincent et la place Constantin Pecqueur, l'entrée du discret petit cimetière Saint-Vincent se fait par le n°6 de la rue Lucien Gaulard, à proximité du mythique cabaret du "Lapin Agile". (22 rue des Saules) Le cimetière a été inauguré en 1831. Les concessions sont ici réservées et dédiées aux Montmartrois authentiques. On y compte quelques 900 sépultures dont la plupart sont des figures légendaires de la Butte… Tout nous invite ici à une petite promenade autour des principales figures emblématiques de l'esprit montmartrois... Franchissant le portail d'entrée, nous prenons en face vers l'Avenue principale. À gauche, nous découvrons la première sépulture, c'est celle d'Arthur HONEGGER (1892-1955) (Div.8) Compositeur suisse. En 1923, il crée son œuvre la plus célèbre est "Pacific 231" en hommage à la locomotive à vapeur du même nom. Il a également composé de nombreuses musiques de film, notamment pour Abel Gance ou Marcel Pagnol. À droite, c'est Jean Jules CHÉRET dit Jules CHÉRET (1836-1932) (Div.5) Peintre, affichiste, connu entre autres pour ses célèbres affiches du "Moulin Rouge". Reprendre à gauche vers le bout de l'Allée Latérale N°1, c'est la tombe d'André Galopet dit GABRIELLO (1896-1975) (Div.3) Acteur de théâtre et de cinéma, il a tourné une centaine de film et notamment : "Partie de campagne" (1936) de Jean Renoir ; "L'assassin habite au 21" (1942) de Henri-Georges Clouzot ou : "La Bourse et la Vie" (1966) de Jean-Pierre Mocky. Tout à côté, c'est Suzanne Galopet dite Suzanne GABRIELLO (1932-1992) (Div.3) Chanteuse (fille de Gabriello). Elle avait été l’une des compagnes de Jacques Brel pour laquelle il écrivit la célèbre chanson : "Ne me quitte pas" Un peu plus loin gît Eugène Louis BOUDIN dit Eugène BOUDIN (1824-1898) (Div.12) peintre normand honfleurais il fut l'un des premiers à peindre en extérieur en dehors d'un atelier. Il est considéré comme l'un des précurseurs du mouvement impressionniste. À quelques pas, c'est Michel Georges Alfred CATTY, dit MICHOU (1931-2020) (Div.12) Directeur du célèbre Cabaret de la rue des Martyrs, "Chez Michou". C'est la dernière des figures légendaires de Montmartre. L'amoureux inconditionnel du "bleu" repose désormais auprès de Denise, sa mère spirituelle. Dans la même division, c'est la stèle de Désiré-Émile INGHELBRECHT (1880-1965) (Div.12) Compositeur, chef d’orchestre. Il fut le créateur en 1934 de l’Orchestre national de la Radiodiffusion française. Il fut l'ami de Debussy. Il habita à Montmartre, le même immeuble que Marcel Aymé, au 26 de la rue Norvins. En face, dans la division 9 repose Édouard CARLIER (1933-2003) (Div.9) Publiciste puis restaurateur, créateur du restaurant "Beauvilliers", rue Lamark à Montmartre. Il fut l'une des figures du "Tout Paris" et fut un temps le compagnon de Michou, inhumé récemment dans ce même cimetière. Dans la même division, c'est Henri Marie Rodolphe Baur dit Harry BAUR (1880-1943) (Div.9). L'un des plus célèbres acteurs français du Film Noir et Blanc et grand acteur de théâtre. Rendu célèbre notamment par son interprétation de Jean Valjean dans "Les Misérables" (Raymond Bernard - 1934) ou "L'Assassinat du Père Noël" (Christian-Jaque - 1941) Prenant à droite Avenue Caulaincourt puis tournant encore à droite vers l'Avenue Latérale N°2 nous trouvons Marcel AYMÉ (1902-1967) (Div.10), écrivain et auteur entre autres de "La Jument Verte" ; "Les Contes du Chat-perché" ; "Uranus" ou "Le Passe-Muraille". En face, Nicolas Constantin Platon-Argyriades dit PLATON (1888-1968) (Div.13) Poète, céramiste et verrier. C'est certainement la tombe la plus originale du petit cimetière Saint-Vincent. Platon est inhumé en compagnie de sa femme Papoue (1908-1961). La stèle figure la croisée d'une fenêtre et un rideau derrière lequel, le couple observe le visiteur extérieur. À proximité dans la division 13, c'est Roland DORGELES (1885-1973) Écrivain auteur de "Les Croix de Bois" ou "Promenades montmartroises" (1971) De l'autre côté de l'allée, Claude PINOTEAU (1925-2012) (Div.3) Cinéaste et Scénariste, il a réalisé une douzaine de longs métrages dont Le fameux diptyque de "La Boum" (1980/ 1982) ou "La Gifle" (prix Louis Delluc 1974) Traversons maintenant l'avenue Saint-Vincent pour prendre les escaliers et trouver la sépulture de Théophile Alexandre Steinlen, dit Théophile STEINLEN (1859-1923) (Div.14). Peintre, graveur et affichiste, spécialiste des chats. Il est connu pour sa célèbre affiche du cabaret du "Chat Noir". Il fut l'ami de Toulouse-Lautrec et d'Aristide Bruant. Redescendant les escaliers, au bout de l'Avenue Saint-Vincent, nous découvrons Maurice Valadon, dit Maurice UTRILLO (1883-1955) (Div.4). Peintre de l'école de Paris. Né à Montmartre, c'est le fils de Suzanne Valadon et de Miquel Utrillo. Il est inhumé ici en compagnie de la femme Lucie Utrillo, née Lucie Veau et dite Lucie Valore, Peintre. En face, c'est Léontine Aubart, dite Ninette AUBART (1887-1964) (Div.13). Outre sa carrière fameuse de chanteuse au "Lapin Agile", elle fut la maitresse du milliardaire américain Benjamin Guggenheim. Ce fut également l'une des rares rescapées du naufrage du "Titanic" en avril 1912. Au fond de l'Avenue Caulaincourt à gauche, se trouve la tombe d'Eugène Paul dit GEN PAUL (1895-1975) (Div.10) Peintre, graveur montmartrois. Se fut l'ami de Céline et de Marcel Aymé. En face, division 4, c'est Eugène Léon CORNUCHÉ, dit Léon CORNUCHÉ (1867-1926) (Div.4). Il fut le créateur du restaurant "Maxim's" et du Casino de Deauville Remontant l'Allée Caulaincourt, nous trouvons la stèle de Marcel CARNÉ (1906-1996) (Div.4) Cinéaste qui réalisa quelques 25 longs métrages et quelques chefs d'œuvres : Drôle de Drame (1937) ; Quai des brumes (1938) ; Hôtel du Nord (1938) ; Le jour se Lève (1939) ; Les Visiteurs du Soir (1942) et même "Les Tricheurs" (1958). Il eut une liaison avec le comédien Roland Lesaffre qui fut son plus fidèle compagnon. Par ailleurs, il se lia d'amitié avec Jacques Prévert qui collabora à plusieurs de ses films. Revenus au point de départ, rappelons-nous aussi que ce petit cimetière Saint-Vincent servit de décor pour le tournage de certaines scènes du film d'Éric ROHMER "Les Rendez-vous de Paris" (1995) Voici maintenant achevée notre discrète et apaisante petite promenade que nous recommanderons pour nous imprégner de l'esprit montmartrois, loin du tumulte touristique de la Place du Tertre et de la basilique…
Plus
Date de l'expérience : mars 2020
Utile
Partager
danytwo a écrit un avis (août 2019)
Paris, France24 856 contributions24 139 votes utiles
+1
Le cimetière Saint Vincent est situé au pied de la Butte Montmartre coté Nord et en bas de la mythique rue Saint Vincent . Cette rue , qui date du 17 ème siècle , a fait l'objet de tableaux de peintres , de chansons et a un caractère typique de la butte Montmartre , on se croirait presque à la campagne !!. Ce petit cimetière accueille notamment , depuis 1831 , des personnalités du monde des Arts comme Maurice Utrillo ( 1883-1955) célèbre peintre de Montmartre dès 1920 , fils de la muse Suzanne Valadon qui a servi de modèle à , Toulouse Lautrec , Auguste Renoir et Vincent Van Gogh , etc . Marcel Aymé (1902-1967) , auteur de nombreuses œuvres littéraires et de pièces de théâtre , scénario de film , y repose aussi . Le compositeur de musique Arthur Honegger ( 1892-1955) qui a été très actif avec notamment " Pacific 231 " pièce symphonique moderne dédiée à la machine à vapeur , etc trouve ici le repos éternel . Certaines tombes sont originales avec par exemple celle qui représente une petite maison à fenêtre à carreaux ( Céramiste Nicolas Platon 1968 ) , ou encore une " Maison" au milieu de plantations désordonnées , qui s'inspire des " Maisons Hantées " . La tombe de Steinlen ( 1859-1923) peintre et dessinateur , homme de bien qui a habité le quartier , est étrange, car faite d'empilement de pierres avec des photos de chats , qu'il a toujours accueilli en nombre chez lui . La tombe de René Dumesnil , critique littéraire et musicographe , est surmontée d'un couple de danseurs en bronze . Le cimetière dispose de toilettes et d'une fontaine à boire . En se promenant dans ce petit cimetière , on peut profiter de ses cotés charmants et un peu désuets , avec ses allées plantées d'oliviers , de figuiers et de cytises à fleurs jaunes , ce qui est inhabituel pour un cimetière ainsi qu'un cyprès, qui tous , rappellent le sud méditerranéen . Le cimetière est accessible par la station de métro " Lamarck Caulaincourt " ligne n° 12 , puis il faut traverser la rue Caulaincourt et prendre en face et à gauche la rue Lucien Gaulard .
Plus
Date de l'expérience : juillet 2019
47 votes utiles2 enregistrements dans les favoris
Utile
Partager
Sandrine B a écrit un avis (sept. 2017)
Lyon, France138 contributions32 votes utiles
Pittoresque à souhait ce petit cimetière vaut un petit détour. C'est un endroit très calme et il y a des toilettes.
Plus
Date de l'expérience : septembre 2017
Utile
Partager
Booky a écrit un avis (juin 2017)
Brunoy, France5 021 contributions235 votes utiles
+1
C'est un lieu qui vaut le déplacement si vous disposez d'un peu de temps dans le quartier mais qui n'est pas forcément un incontournable si vos heures à Paris sont comptées. On y trouve quelques célébrités, les points de vues sur le quartier sont assez beaux et la ballade est vraiment agréable et ne prend pas beaucoup de temps.
Plus
Date de l'expérience : juin 2017
2 votes utiles
Utile
Partager
gerdom59 a écrit un avis (mars 2017)
Paris, France82 338 contributions7 276 votes utiles
+1
Il a été créé en 1831 et son entrée se trouve au 6 rue Lucien Gaulard. Il ne peut rivaliser avec les cimetières du Père Lachaise ou celui de Passy à côté du Trocadéro. Il est déjà plus petit. Il est en pente et à deux niveaux. Des personnalités y sont inhumées et vous trouverez à l'entrée la liste et l'emplacement de leurs sépultures. Il y a peu de sépultures "chapelle", moins de sculptures, une majorité de bas-reliefs et quasi aucun vitraux de chapelle...Il y a tout de même quelques belles oeuvres. Il y a des toilettes. Venez en métro, station "Lamarck Caulaincourt". Pour les amateurs de sculptures, regardez la sélection de photos jointes.
Plus
Date de l'expérience : mars 2017
1 vote utile
Utile
Partager
Précédent
12
Questions fréquentes sur Cimetière Saint-Vincent