Enregistrer cette discussion
Circuit CAA voyages "Multiples visages du Vietnam 2017"

BILAN

VOYAGE AU VIETNAM Du 6 au 29 octobre 2017

23 jours : $ 4,500 par personne (occupation double) / Départ de Montréal

(Transport Québec-Montréal aller-retour gratuit inclus pour les gens de Québec)

• LES HÔTELS- Aspect physique, infrastructures, commodités, ect. (8.25/10)

Lors de ce circuit, nous avons séjourné dans 13 hôtels 4****différents, le nombre de nuitées étant de 1 à 3. La majorité des hôtels visités étaient très bien, les chambres grandes et superbes (celle au centre ville de Saigon était petite cependant) et le service était excellent (à l'exception du Muong Thanh Dien Lam à Dien Chau. Nouvel hôtel, non-rôdé). Celui de Buon Ma Thuot (Le Dakruco) était plutôt vieillot et ne valait pas plus que 3 étoiles.

Les chambres étaient tous climatisées (à l'exception de celui de Dalat, Le Monet Garden situé dans les montagnes, donc plus frais). Dans la majorité des hôtels, les lieux communs (hall, bars et restos) n'étaient pas climatisés. Il y avait des ventilateurs qui ne suffisaient pas et il faisait souvent chaud.

Tous les établissements avaient le service Wi-Fi gratuit. Dans la plupart des cas il était performant. Des coffres-forts gratuits étaient aussi disponibles dans la plupart des chambres.

Les hôtels n'avaient pas tous une piscine (environ la moitié). Cependant, quand c'était le cas, ils fournissaient des serviettes et des sandales. Uniquement 2 hôtels avaient une plage.

On retrouve gratuitement dans chaque hôtel deux bouteilles d'eau par jour, des sachets de café et une bouilloire.

• LES PLAGES - Sable, longueur, largeur, eau, ect. ( 7.5 /10 ) :

L'hôtel Hoang Ngoc (à Mui Ne) avait une belle grande plage de sable doré avec chaises et parasols gratuits. Cependant, il y avait énormément de déchets de tissus laissés par les pêcheurs dans la mer et sur la rive et ceux-ci s'accumulaient sur la plage et n'étaient pas ramassés ou nous frôlaient les jambes dans le fond de l'eau. L'eau était cependant très chaude (90 F). Plage très longue de gauche à droite, mais peu invitante (malpropre)

L'hôtel Sun Spa resort (à Dong Hoi) avait également une belle grande plage, mais nous n'avons pu en profiter en raison de notre horaire.

Il y a une superbe plage publique située à 10 minutes en navette gratuite de l'hôtel Silk Boutique (à Hoi An). Le guide, pour je ne sais quelle raison, nous déconseillait d'y aller car il disait qu'elle n'était pas belle (?!) et ne nous avait pas parlé de la navette gratuite. Cependant, à mon avis, c'est une des plus belles que j'ai vu de ma vie. Les chaises et parasols sont gratuits si vous mangez à un des nombreux restaurants à proximité, si non vous payez environ $2.00 à $3.00 négociables. L'eau était chaude et agréable (85 F), pas d'algue, ni de méduse. Plage très propre et bien entretenue, très longue de gauche à droite.

Belle petite plage dans la baie de Ha-Long. Zone balisée pour baigneurs, magnifique décor, toilettes, resto, bars, plage propre, eau chaude. Allez y, même si le guide vous le déconseille (encore) pour je ne sais quelle raison. Il y a parfois des méduses au large, mais pas sur la rive.

• LES RESTAURANTS –Présentation et qualité de la nourriture, variété

 ( 8 / 10 ) :

Les repas étaient tous inclus (à l'exception du dîner lors de la journée libre). Cependant, aucun breuvage n'est inclus (ce qui ne m'avait pas été spécifié lors de l'achat du forfait). Les breuvages (eau, liqueur ou bière) ne sont cependant pas dispendieux (environ $1.50 à $2.50). Plusieurs repas se prennent à l'hôtel ou nous résidions. Les autres étaient pris sur la route, dans des restaurants offrant des repas de qualité. (À l'exception d'un restaurant isolé sur les hauts plateaux, ou le service et la nourriture étaient exécrables).

Les vietnamiens mangent froid, ce qui se reflétait bien souvent dans les plats servis.

Les déjeuners pour les touristes étaient tous très limités. Buffet, offrant des oeufs ou des omelettes, bacon bien souvent froid et saucisses, quelques petites pâtisseries, jus en poudre et le café parfumé au rhum était imbuvables, surtout au sud du pays. Les vietnamiens quant à eux mangent la même chose matin, midi et soir, c'est à dire: Riz, poisson, poulet, sushi, crevette, légumes, vermicelles, etc. Ce qui représentait la majorité du menu offert au déjeuner.

Les dîners et soupers sont tous sur le même principe: Toujours des mets vietnamiens typiques, servis en 5 à 7 services, dans des plateaux offrant de la nourriture pour 4 à 6 personnes. Cependant, l'assiette pour manger est toujours très petite et n'est pas changée entre les services. Il faut le demander. La qualité est bonne (sauf le boeuf toujours difficile à mâcher) et les goûts sont bons. Toutes les viandes semblent être bouillies avant d'être cuites. On retrouve souvent les mêmes épices et à la longue (après 2 semaines) tout se ressemble. Nous déplorons le fait qu'uniquement des mets vietnamiens soient offerts. Nous avons réussi à obtenir un dîner spaghetti, au grand bonheur pratiquement tout le monde.

La présentation des mets étaient normalement très soignée. Les desserts étaient extrêmement répétitifs et se limitaient (sauf très rares exceptions) à des ananas, des melons d'eau et des fruits du dragon (pas très bons).

• ACTIVITÉS / EXPÉDITIONS –Accessibilité, variété, qualité des équipements. ( 9.5 / 10 ) :

Les expéditions incluses (environ 19) étaient extrêmement variées, de grande qualité et fort intéressantes. Allant de la balade à dos d'éléphant de 45 minutes, à la visite de superbes grottes, de pagodes colorées ou d'excursions en bateau dragon au marché flottant et d'une croisière dans la Baie de Ha-Long, etc, à chaque jour, nous revenions comblés et impressionnés à la chambre d'hôtel. Nous n'avions par contre pas beaucoup de temps libres pour magasiner et acheter des souvenirs. Plusieurs petits "extras" non-prévus lors des visites. (Exemples: Endroits ou sites supplémentaires non-prévus au programme, remise gratuitement d'imperméables en cas de pluie, lingettes humides et froides remises par l'aide chauffeur à chaque retour à l'autobus, ect.)

• ACCOMPAGNATEUR – Disponibilité, compétence, respect de son horaire etc. ( 9 / 10)

Wim était un accompagnateur d'expérience et très compétent. Très bon sens de l'humour et sympathique, disponible et ouvert aux commentaires du groupe. Tout était synchronisé à la perfection, autant à notre arrivée dans les hôtels (nos clés étaient remises très rapidement), les restos (nos places étaient réservées), qu'aux bateaux ou aux éléphants, etc. Nous étions toujours attendus et jamais on attendait. Win apporte toujours des attentions spéciales pour les personnes qui fêtent leur anniversaire durant le voyage (carte, gâteau, fleurs, chanson au resto.)

• GUIDE LOCAL – Compétence, connaissance de la langue française, de son pays et des endroits visités, ect ( 9.5 / 10)

Tung était un guide vietnamien expérimenté qui s'exprimait parfaitement en français, sans accent "dérangeant". Il avait une connaissance très développée de son pays. Il pouvait répondre facilement et rapidement à toutes les questions et avait le don de vulgariser et d'imager des propos en maintenant toute notre attention.

• TRANSPORT – Compétence du chauffeur, façon de conduire, amabilité, confort, services, ect ( 8 / 10)

Le même chauffeur et son assistant très sympathiques (mais ne parlant pas français, ni anglais) nous ont suivi avec le même bus durant tout le voyage. Le chauffeur conduisait très bien en respectant les limites de vitesse. Il s'agissait d'un autobus climatisé, pour 45 passagers, alors que nous étions seulement 27, donc beaucoup de places libres. Cependant, aucune toilette disponible. Donc arrêts obligatoires, parfois pas assez fréquents. Pas de deuxième porte dans le bus, facilitant la circulation des passagers.

• COMPAGNIE AÉRIENNE –Respect des horaires, confort, nourriture, services à bord, amabilité des agents de bord, etc ( 8.5 /10 )

Qatar airlines: Départs et arrivées aux heures prévues. Deux choix de menus de repas chauds servis selon les heures de vols (matin, midi, soir). Les sièges sont confortables et il y a relativement assez d'espaces pour les jambes (mais cela demeure un avion et nous avions la classe économique). Les repas sont très complets et copieux et bons. (à l'exception des espèces de chaussons chauds au "poulet" et aux légumes qu'ils servent comme collations). Les agents de bords sont très gentils et attentionnés, mais ne parlent pas français. Programmes de divertissement sur écran individuelle (sélection de films, émissions de télé, jeux, plan de vol, etc)

APPRÉCIATION MOYENNE DU VOYAGE : 8.5 / 10

• TEMPÉRATURE –Chaleur, pluie, nuages, vents ( 8 / 10)

En cette période de l'année, au sud du pays, c'était extrêmement chaud et humide et légèrement plus "frais" au nord. (Il semblerait que l'été c'est terriblement pire et insupportable). Très peu de vent. Souvent nuageux à notre grand plaisir. Nous avons été très chanceux sur ce plan, quand il mouillait (fort orage de 30 à 45 minutes), sauf une exception, nous étions dans le bus ou au restaurant. Même qu'un typhon aurait saccagé la côte avant notre arrivée au centre du pays, mais sens conséquence pour nous.

• SOUVENIRS/ARTISANAT–Variété, prix, facilité à négocier

     ( 10 / 10 ) :

Énormément de souvenirs de toute sorte sont offerts un peu partout, à prix très abordables. Un énorme marché d'artisanat est situé à 2 minutes de marche de l'hôtel à Saigon. On y retrouve de tout. Il faut marchander les prix et couper d'au moins la moitié. Lorsque vous tenez votre bout, le vendeur cède facilement, même dans certaines boutiques à prix étiquetés. Dans le marché à Saigon, il y a des kiosques à prix fixes, clairement identifiés tous autours du marché. On ne peut négocier, mais les prix sont bien souvent meilleurs que lorsqu'on négocie et c'est moins "épuisant".

• POPULATION LOCALE –Attitude générale et avec les touristes ( 8 /10 )

Peuple accessible, gentil, sympathique, très souriant et chaleureux, aucunement harcelant dans les rues ou sur les plages. Ils nous regardent d'un air parfois étonné et sous disent "hello" en nous envoyant la main. Aucun danger de jour dans les villages ou dans les villes, mais non-recommandés seul le soir et la nuit. Nous n'avons ressenti aucune crainte durant le voyage, ni ne nous sommes sentis en danger. Bien entendu, dans les grandes villes comme Saigon et Hanoi, il faut prendre les précautions de base pour éviter les vols. En ville, il y a des mobilettes partout (sur les rues, ruelles, trottoirs, sens inverse, elles arrivent de partout) et ils ne respectent pas les piétons et claxonnent sans arrêt. Il faut être sur nos gardes et faire attention en circulant. La propreté n'est pas leur priorité. Il y a des déchets partout parterre dans les rues, boulevards, resto, sites touristiques, les toilettes publiques sont insalubres (pas dans les resto par contre).

• ARGENT LOCAL / CÔUT DE LA VIE –facilité à échanger de l'argent, tôt de change, prix des articles. ( 9 /10 )

L'argent local est le "Dong". 22,000 dongs correspondent environ à $ 1.00 US. Au départ ce n'est pas évident et on devient vite millionnaire, mais on s'habitue après quelques jours. Attention au "point" (décimale) lorsque vous donnez des billets, ou qu'on vous remet du change car un zéro fait toute la différence. Les prix sont bien souvent en dollars américains. Apportez cette devise car elle est accepté partout (ce qui n'est pas le cas pour les dollars canadiens). Tous les hôtels échangent de l'argent à la réception. Le tôt est parfois plus avantageux aux comptoirs d'échange sur la rue, mais plus sûr de ne pas vous faire avoir à votre hôtel.

Le coût de la vie n'est pas élevé. On peut acheter à l'épicerie de la bière à 10,000 dongs (.50 cents) et un sac de chips à 5,000 dongs (.25 cents). Le prix des souvenirs (une fois négocié ou à prix fixe) est très abordable et peu dispendieux. Prendre la taxi pour une course de 15-20 minutes vous coûtera 66,000 dongs au total ($ 3.00) pour 1 à 3 personnes dans le taxi. Un massage professionnel complet d'une heure vous coûtera 227,000 dongs ($10,00), etc.

CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

• Nous avons grandement apprécié notre séjour dans ce pays.

• Il s’agit d’une façon idéale de découvrir la vraie vie vietnamienne, tant du côté rural qu'urbain et de connaître les moeurs et coutumes du peuple.

• N’apportez pas d’argent canadien. Il est difficile à échanger. Pas besoin non plus de serviette de plage, ni de sandale de plage. (les hôtels les fournissent)

• À notre grande surprise, nous ne nous sommes pas fait piquer par des moustiques, malgré l'humidité et une grande quantité d'eau partout. L'huile à moustique à donc été inutile.

• Personne dans le groupe a attrapé la "tourista" (ou gastro), malgré une alimentation très différente formée de beaucoup de légumes et de fruits. Cependant, il ne faut pas boire l'eau du robinet. (on peut par contre se laver les dents avec celle-ci).

• Apportez vous du papier de toilette dans les toilettes publiques, il n'y en a jamais.

• Il faut être minimalement en forme pour faire ce voyage, non pas car nous marchons énormément, mais plutôt en raison de la chaleur parfois accablante et dû au fait que nous devons très souvent nous lever très tôt et faire de très longs trajets en autobus (2, 3, 4 et même 6 heures). Il faut tenir compte que ce n'est pas des vacances de détente (comme aller à Cuba), mais bien un voyage de découvertes et d'aventure.

• Nous recommandons sans aucune réserve ce circuit "CAA voyages" qui offre un très bon rapport « qualité / prix » et qui nous fait voir et entendre des choses que jamais nous aurons la chance de revoir ou de ré-entendre.

 COMMENTAIRES ET QUESTIONS

denisrquebec@hotmail.com