Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
Enregistrer
Points forts des avis
À faire absolument

Apres un bon repas chez Walid,nous avons (mon mari mes 3 enfants et moi)pris la navette qui reli... lire la suite

Avis écrit le 14 octobre 2018
mddjaouida
,
Alger, Algérie
à ne pas manquer

à voir absolument ! On prend le ferry au port de Dakar et l'aventure commence ! La traversée n'est... lire la suite

Avis écrit le 28 août 2018
mg68vacances
,
Riedisheim, France
Lisez les 60 avis
  
Traduit par Google
Activités et circuits les plus vendus près de Dakar
à partir de 155.00 $US 
Plus d'infos
à partir de 135.00 $US 
Plus d'infos
Filtrer les avis
60 résultats
Note attribuée
40
14
4
2
0
Type de voyageur
Période de l'année
LangueToutes les langues
Plus de langues
40
14
4
2
0
Découvrez ce qu'en pensent les voyageurs :
Affiner
Mise à jour de la liste...
1318 avis sur 60
Avis écrit le 12 mars 2018

Cest l'ile du transit avanr le depart des esclaves vers les Amériques.a voir , attention aux horraires de bateaux, on perd beaucoup de temps

Date de l'expérience : mars 2018
Merci catphil
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 10 mars 2018 par mobile

Nous avons fait le tour de l’île, jonchée d’une offre marchande comme rarement j’ai vu, avec comme d’habitude une bonne dose d’agressivité commerciale.
Au sommet de l’île se trouve un mémorial datant de 1999, dont nous n’avons pas compris le sens (et dont l’état se dégrade vite). Il est posé à côté d’une batterie de canons, à côtés de blockhaus dans lesquels vivent des familles (nous avons réussi sans stress à faire le tour quand même).
Finalement, c’est dans les petites ruelles non traversées par les groupes, au port, et au fort à l’entrée de l’île (place du fort en train d’être refaite avec goût) que nous nous sommes sentis le mieux.
Le musée historique dans le fort n’a pas d’intérêt, mais il permet d’entrer dans le fort, et de bénéficier d’une belle vue en accédant sur le toit du fort.

Date de l'expérience : mars 2018
Merci bigjack100
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 18 février 2018

C'est la grande déception de notre voyage, peut-être parce que l'on en attendait beaucoup .
Après une traversée d'une vingtaine de minutes, on accède sur le port, au début d'un long parcours parsemé de boutiques e n tout genre .
Quelques belles photos panoramiques à faire tout de même et de magnifiques bougainvilliers .
Visite de la maison des esclaves très intéressante .
Pour le reste, vous êtes harcelés en permanence pour acheter des souvenirs, à des prix 3 fois plus chers qu'ailleurs . La visite est très pesante .
Il y a beaucoup d'endroits plus authentiques à visiter au Sénégal, où vous pourrez aider la population locale .
On peut vraiment ne pas y aller .

Date de l'expérience : février 2018
1  Merci lper434
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 27 janvier 2018

L'île est figée dans le temps depuis les années 50. Le musée situé dans l'ancien fort, bien que pratiquement à l'abandon est intéressant,avec ses salles sur l'histoire du Sénégal depuis la préhistoire jusqu'au XXème siècle, bien plus intéressant que la maison des esclaves qui n'a que peu d'intérêt. Les guides "officiels" sont inutiles et leurs façon de raconter l'histoire de l'esclavage est très étrange.

Date de l'expérience : janvier 2018
Merci voyageurs-lointain
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 19 novembre 2017

Face à la capitale du Sénégal, l'île de Gorée : on y accède notamment par bateau. C'est un site "touristique" depuis des décennies : on visite cette petite île et plus précisément le lieu où l'on débarquait les esclaves africains capturés en grande partie par d'autres ethnies ou tribus guerrières africaines.
Régulièrement de grands bateaux négriers emportaient cette "marchandise" vendue sur la petite place de cette grande maison de maître : direction les Caraïbes, l'Amérique,...
Les explications du guide sont poignantes, mais orientées, en omettant notamment de dire qui étaient les vrais vendeurs d'esclaves... et cela continue encore en Libye). L'on découvre quasiment intact les lieux, des cellules aux portes d'embarquement donnant directement sur la mer. Tout est émouvant et nombreux sont ceux qui ont du mal à retenir leurs larmes, moi le premier !
Si l'ile aujourd'hui est à plus de 4/5eme musulmane, cela n'empêche pas les ordres religieux catholiques de s'occuper des dispensaires, de soigner les habitants, de s'occuper des jeunes enfants,... et d'apporter des aides sociales aux plus démunis, et ce quelque soit leur religion. Magnifique et généreux.
L'architecture des grandes maisons de type coloniale de l'île de Gorée sont d'une beauté époustouflante et assez bien entretenues. Et la végétation florale sert d'écrin pour ces demeures dans "leur jus".
Attention, si vous avez décidé d'aller jusqu'à l'autre côté de l'île et de vous accouder vers le petit muret donnant sur la mer, soyez habillé de la tête aux pieds comme en plein hiver : chemise jusqu'au poignet, surtout pour les femmes, voile sur la tête, pantalon ou grande robe,... en effet, il y a une petite mosquée à 400 mètres que l'on ne voit pas au loin et toujours une centaine de personnes dehors, surtout des jeunes désoeuvrés !
N'ayant pas été averti des moeurs locales et étant habillé en "touriste" sous 40° à l'ombre, ma compagne, un couple d'amis et moi même avons été lapidés, je dis bien lapidés à coups de pierre (j'en ai reçu une à la tempe droite qui m'a fait saigner, et deux autres dans le dos) : nous n'avons jamais autant couru pour rejoindre notre groupe qui se trouvait encore devant la maison des esclaves.
Le guide à ce moment là, parlait d'égalité, de liberté et de fraternité, et surtout de la grande tolérance des habitants de cette île... Désolé, après ce que nous avions vécu, j'émets toujours de très gros doutes !!! Racisme, haine ou intégrisme anti blanc ? Dommage que cela se passe aujourd'hui sur cette île chargée d'histoire et largement subventionnée par la communauté Européenne un peu naïve.
J'en ai parlé avec les divers commerçants et pêcheurs près de l'embarcadère (des habitants d'une très grande gentillesse) : ils nous ont présenté leurs excuses "pour cette minorité de fanatiques d'un autre âge qui causent du tort" à leur communauté !

Date de l'expérience : avril 2017
1  Merci GOFFINON
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Voir plus d'avis